Back to Media media & press

Daniel Charbonnier veut ouvrir une chaîne d’Hôtels Zéro Etoile
le 27 janvier 2009

Stuttgart. Du minimalisme, pas du luxe : l’homme d’affaires Daniel Charbonnier est fasciné par l’idée des Hôtels Zéro Etoile, telle que l’ont élaborée les artistes Frank et Patrik Riklin. Avec eux, il veut désormais lancer à l’échelle planétaire un label spécifique nommé « Zero Star Hotels ».

Bien que l’Hôtel Zéro Etoile de Sevelen ne soit pas encore ouvert, il est déjà sur toutes les lèvres. C’est surtout par les médias que l’on connaît les artistes Frank et Patrik Riklin («Atelier für Sonderaufgaben») et leur idée consistant à transformer un bunker anti-atomique en un gîte réduit à son plus simple équipement.

Cela n’a pas échappé non plus à l’Hospitality Manager Daniel Charbonnier, qui selon le journal suisse par Internet 20minuten.ch, travaille depuis à un projet spectaculaire : lancer des Hôtels Zéro Etoile dans le monde entier, avec l’aide des artistes jumeaux de St-Gall.

Charbonnier évolue déjà depuis 20 ans dans l’univers de l’hôtellerie internationale et trouve la nouvelle invention des Riklin révolutionnaire. Les jumeaux sont tout aussi enthousiasmés par cette collaboration. « De par son expérience, il est le manager idéal du projet », dit ainsi de lui Frank Riklin, qui poursuit en estimant qu’il «contribue à professionnaliser leur art, afin de l’intégrer dans une activité commerciale ».

Traduit de l’allemand