Back to Media media & press

Obama, premier client de l’« Hôtel Zéro Etoile » ?
Mardi, le 27 janvier 2009

Avec l’appui d’un expert international en la matière, les initiants du projet hôtelier veulent accomplir de grandes choses.

Daniel Charbonnier, professionnel reconnu de l’hôtellerie, soutient le projet « Hôtel Zéro Etoile » des artistes jumeaux de St-Gall, Frank et Patrik Riklin. Et veut faire connaître dans le monde entier leur idée d’établissement low-budget sous le nom de « Zero Star Hotel ». « Nous allons écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de l’hôtellerie. », certifie Charbonnier.

Grande expérience

Il sait de quoi il parle. Car il possède une société de conseils en hospitalité à Lausanne et a déjà travaillé dans sa carrière pour l’éditeur et propriétaire de casinos américain Larry Flynt ainsi que la chaîne d’hôtels de luxe « Four Seasons ». Les bénéfices des activités globales de « Zero Star Hotels » serviront à financer des projets sociaux sur place et à couvrir les dépenses.

Activité pilote pour débuter

Mais il y a un préalable à cette expansion ; celui de pouvoir démarrer l’activité pilote du premier « Hôtel Zéro Etoile », à Sevelen, dans les deux prochains mois. « Ce n’est qu’à partir de là que nous aurons des chiffres fiables. », assurent les responsables.

Si tout fonctionne, ils espèrent accueillir dans la localité comme premier hôte – de marque, le président des Etats-Unis, Barack Obama. Celui-ci se rendrait ensuite à Munich pour une conférence sur la sécurité. « Il n’y a pas d’endroit plus sûr pour passer la nuit qu’un bunker », estime d’ailleurs Frank Riklin. Une invitation serait déjà partie pour Washington et la Maison Blanche…

 

« Nous allons écrire un nouveau chapitre dans l’histoire de l’hôtellerie. »
Daniel Charbonnier
Hospitality Advisor

Daniel Charbonnier, Frank Riklin, Patrik Riklin (v.l.).stä
   


Patrick.staempfli@punkt.ch

Traduit de l’allemand